Le Japon peut-il être une puissance « normale » ?