Le gouvernement déclare morts 7 membres d'équipage portés disparus depuis la collision de l'hélicoptère des FDS en avril

Le gouvernement déclare morts 7 membres d'équipage portés disparus depuis la collision de l'hélicoptère des FDS en avril

Le ministère de la Défense a déclaré mardi morts sept membres d'équipage portés disparus depuis que deux hélicoptères de patrouille des Forces maritimes d'autodéfense japonaises sont entrés en collision et se sont écrasés lors d'un exercice nocturne dans le Pacifique en avril.

Le bilan de la collision s'élève à huit morts, avec un seul corps retrouvé jusqu'à présent.

« Je suis désolé alors que nous les cherchons durement. J'ai également le cœur brisé pour leurs familles », a déclaré le ministre de la Défense, Minoru Kihara, lors d'une conférence de presse. Les MSDF continueront de rechercher les corps des membres d'équipage et l'épave de l'hélicoptère, a-t-il ajouté.

Les deux hélicoptères SH-60K, transportant chacun quatre membres de MSDF, se sont écrasés le 20 avril dans les eaux à environ 270 kilomètres à l'est de l'île de Torishima, dans la chaîne d'îles d'Izu.