Comment reconnaître un vrai katana ?

Comment reconnaître un vrai katana ?

Le katana fait partie des armes blanches les plus célèbres de toute l’histoire en raison de l’utilisation emblématique que les légendaires Samouraïs en ont faite. Cependant, leur célébrité leur a également valu d’avoir droit à de nombreuses contrefaçons sur le marché. Il devient donc de plus en plus difficile de savoir si un katana que l’on souhaite acquérir est un vrai ou une falsification. Voici quelques détails importants pour en reconnaître un vrai.

La lame du Katana

La lame du Katana
La lame du Katana


L’une des parties les plus importantes du katana est sa lame ; il s’avère que cette même lame sert à faire la différence entre un vrai et un faux grâce à de petits détails. Pour commencer, il faut savoir que la taille idéale d’une lame de katana est de 70 cm (taille idéale pour une personne mesurant entre 165 et 175 cm) mais que cela peut varier selon son utilisateur.

Il n’est donc pas rare de voir des lames de tailles plus grandes (allant jusqu’à 85 cm parfois). La lame doit également être courbée lorsqu’il s’agit d’un vrai katana, une courbure qui peut varier de degré en fonction de la période où l’arme a été fabriquée. Une vraie lame de katana porte également toujours le nom de son concepteur. Un vrai katana n’est pas non plus lourd et pèse généralement entre 800 et 1000 grammes.

Le manche que porte le katana

Le manche de ce type de sabre est appelé TSUKA et est spécifique à cette arme. Il faut savoir que le katana, un symbole de la tradition samouraï, possède une manche conçue en bois de magnolia. De même, le manche et le fourneau du sabre portent toujours un tressage en coton, en cuir ou en soie. Si certaines copies de katana portent aussi ce type de tressage, il est souvent fait en coton spécifique. La meilleure méthode pour savoir si le coton est du vrai, il faut le brûler. En effet, mettre le feu à une partie du coton de tressage du katana permet de détecter s’il s’agit d’un vrai car il va brûler lentement et laisser s’échapper de la cendre ainsi qu’une odeur de cheveu brûlé.

La matière à partir de laquelle le katana a été fabriqué

Parmi les détails qui permettent de faire la différence entre un vrai et un faux katana, il y a la matière à partir de laquelle il a été fabriqué. L’acier à base duquel l’arme est fabriquée est toujours de qualité supérieure. Il y a par exemple le TAHAMAGANE qui est assez utilisé à cet effet. Après pliage et repliage, ce type d’acier devient de l’acier pur et contribue à attester de l’authenticité du katana.

Le prix auquel le katana est vendu

Il faut évaluer les prix auxquels les katanas sont vendus pour savoir s’ils sont authentiques ou pas. Un vrai katana ne se trouve jamais en dessous d’une certaine marge de prix. Ils coûtent à partir de 5000 € et peuvent aller parfois jusqu’à 10000 en fonction des détails de fabrication.