kyoto, le pays des samourais

Vous êtes fasciné par la légende des samouraïs et leur histoire, un tour dans la ville de Kyoto et ses concentrées d’histoires attisera certainement votre curiosité. Cette ville a été non seulement la capitale économique mais aussi la capitale impériale du Japon durant l’ère Edo. Alors, pour partir sur les traces de ces guerriers mythiques et de la dernière guerre civile ayant lieu sur l’archipel, voici les incontournables que vous rencontrerez dans la ville de Kyoto.

Kyoto, la ville étroitement liée à l’histoire du Japon

Durant un certain temps, Kyoto qui n’est autre que l’ancien Edo est devenu pendant deux ans le capital des intrigues, des trahisons et des attaques en tout genre, qui opposaient les Ishin Shishi, partisans de l’empereur et le Shinsengumi, la milice œuvrant au solde du Shogun.

Kyoto fut un lieu de bataille qui marqua la fin des samouraïs de l’empire nippon. Les personnes ayant contribués à ces batailles sont vénérés comme des héros, et cela jusqu’à ce jour. Plusieurs hauts lieux où se déroulaient ces batailles demeurent tels de véritables sanctuaires dans la ville et ses environs.

Kyoto est une ville chargée d'histoire sur les samourais

Des endroits pour se mettre sur le pas des samouraïs

Pour vous mettre sur les pas des principaux fondateurs du Shinsengumi, l’une des maisons de samouraïs ayant fait office de lieu de réunion à cette époque, n’hésitez pas à vous rendre à Yagi Gennojô. Cette maison a su conserver son architecture d’antan et elle fut épargnée par les différentes guerres et cataclysmes ayant ravagés la localité.

Vous pourrez aller sur les traces d’Isami Kondo, Toshizo Hijikata ou Hajime Saito, tout en retrouvant dans cette maison l’âme même de ces guerriers légendaires. Vous pourrez également vous rendre au temple de Mibudera pour découvrir un autre lieu marqué par l’histoire des samouraïs ainsi que d’autres lieux de batailles tels que le restaurant Sumiya qui a encore conservé en son sein les traces des coups échangés entre les deux protagonistes.

Sur les traces des samourais de l'ère Edo

En poursuivant votre visite, vous pourrez découvrir l’un des lieux les plus célèbres ayant marqués les combats menées par ces deux clans de samouraïs. Parmi cela, il faut noter certainement l’auberge Teradaya et l’auberge Ikedaya. Ces anciens lieux retracent les combats les plus sanglants entre les samouraïs qui étaient pour le shogun et ceux qui étaient fidèle à l’empereur.

Des souvenirs laissés par des samouraïs célèbres sont très bien entretenus dans ces lieux avec des véritables reliques hérités de cette époque. N’hésitez pas à poursuivre votre découverte afin de vous rendre au cimetière où Ryoma Sakamoto et d’autres samouraïs ayant contribués à la paix et à l’unification du Japon sont enterrés. Non loin de là, vous pourrez aussi vous rendre au musée de Gokoku-jinja. Le seul bémol c’est que ce lieu n’offre que des explications en Japonais, donc vous aurez besoin d’apprendre cette langue ou de vous faire accompagner par un guide interprète.

Au cours de votre visite de ces lieux qui marquent une étape tournante de l’histoire du Japon, vous serez plongé en plein cœur d’une histoire envoûtante et riche en émotions. De quoi vous séduire pendant votre visite.